Aller au contenu

Votre panier est vide.

Déséquilibres émotionnels : apprendre à les gérer et à mieux les vivre au quotidien

Accueil / Dossier bien être / Déséquilibres émotionnels : apprendre à les gérer et à mieux les vivre au quotidien
codifra

Voilà plus d’un an que la COVID-19 est apparu dans nos vies. Les effets des confinements et couvre-feu ont eu de nombreux impacts sur la santé mentale de beaucoup de personnes. Les sujets aux stress et aux déséquilibres émotionnels se sont retrouvés projetés sur le devant de la scène. Des études, de nombreuses données, et autres informations ont permis de mettre davantage en lumière ces déséquilibres méconnus. Découvrez-les dans cet article.

Quelles solutions pour les déséquilibres émotionnels ?

En cas de symptômes liés aux déséquilibres émotionnels, il est essentiel de consulter un médecin. Il pourra ainsi poser un diagnostic et vous accompagner au mieux. Aussi, de nombreuses solutions existent afin de lutter contre ces déséquilibre.

Le safran, la solution naturelle pour apaiser les déséquilibres émotionnels.

Originaire de Crète et cultivé pour la première fois dans les provinces grecques il y a plus de 35 siècles, le safran est réputé pour ses propriétés liées à l’humeur. En effet, cet or rouge est utilisé depuis des années par la médecine orientale afin de traiter plus de 90 maladies dont les troubles de l’humeur.

Le safran est composé de 2 éléments clés qui lui procure ce pouvoir :

  • La crocine : à l’origine de la couleur du safran, elle contrôle la sécrétion du cortisol aussi appelée l’hormone du stress.
  • Le safranal : principal constituant de l’arôme du safran, il inhibe la recapture de la sérotonine, de la dopamine et de la noradrénaline. Cette fonction permet de profiter de leurs bienfaits plus longtemps.

Il incarne donc un allié de taille contre les déséquilibres émotionnels. Le safran peut se consommer en épice mais également sous forme de gélule quotidienne dans le cadre d’une supplémentation.

La micro-nutrition pour soigner notre deuxième cerveau : l’intestin

Avec 200 millions de neurones, l’intestin incarne un organe majeur dans les déséquilibre émotionnels. Il est donc primordial d’en prendre soin, en passant notamment par la micronutrition. Les ingrédients à favoriser sont :

  • Le magnésium. Les déséquilibre émotionnels sont souvent étroitement liés au stress. Cet état entraîne généralement une augmentation de cortisol qui elle, provoque une « fuite » de magnésium. Vous en trouverez dans les bananes, les abricots, les amandes, le chocolat noir ou encore les eaux minérales.
  • Les Oméga-3. Les Oméga-3 ont un rôle important dans le développement et le bon fonctionnement du cerveau. Les fruits à coques, le saumon, les œufs ou encore de nombreux légumes verts renferment ces précieux composés.
  • Les vitamines B. Les vitamines du groupe B participent à la synthèse de neuromédiateurs, et donc par extension, au bon fonctionnement du cerveau. Elles sont présentes dans les légumes à feuilles vertes, les légumes secs, les fruits de mer ou encore le foie.
  • Les probiotiques. À la différence des prébiotiques qui se trouvent dans les fruits et légumes, les probiotiques sont de bonnes bactéries qui favorisent le bon équilibre du microbiote intestinal. Vous pouvez consommer les probiotiques dans le lait fermenté, le miso ou plus facilement sous forme de compléments alimentaires.

Les techniques de relaxation

En dehors de l’assiette, ce sont des méthodes de relaxation qui peuvent s’avérer utiles dans les cas de stress. Très en vogue, elles fleurissent à vue d’œil et soulagent bon nombre de personnes. On retrouve parmi elles :

  • La sophrologie : pratique basée sur la respiration, elle agit directement sur le corps et le mental grâce des exercices quotidiens.
  • Le yoga : pratiqué depuis des décennies, cette activité a cependant prouvé ses bienfaits sur le mental depuis seulement quelques années.
  • La méditation : méthode de relaxation connue depuis des millénaires, la relaxation permet d’atteindre la paix intérieure par des exercices de pleine conscience et de concentration.

Les déséquilibres émotionnels ont à prendre très au sérieux et ne doivent pas être négligés. Très complexes, ils nécessitent un suivi et un traitement si nécessaire. Fort heureusement, ils ne présentent pas tous une gravité extrême. C’est pourquoi des solutions accessibles existent.

Défiler vers le haut